Quelle est la cuisson la plus saine ?

 C’est décidé, vous voulez manger plus sainement ! Bravo ! Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour trouver la cuisson la plus saine ? Entre les informations des uns et des autres, le temps que ça prend et la vaisselle de tous les ustensiles à prévoir … vous ne savez pas par quel bout prendre l’affaire pour contenter tout le monde ? Pas de panique, j’ai la solution 🙂

Tout d’abord, laissez-moi vous parler de quelque chose d’important… l’impact de la cuisson sur ce qu’on mange !

Car oui…

La cuisson modifie les aliments.

 

Il se passe toute une série de changements moléculaires selon le type et la durée de cuisson.

Par exemple, une cuisson au barbecue (sans doute la pire de toute), va créer des substances cancérigènes à la surface des aliments qui vont se retrouver … dans notre corps ! Super !

C’est la même chose pour tous les modes de cuisson type « grill », alors même si c’est super bon (et qu’entre nous, un bon barbecue un samedi soir de juillet au bord de la piscine, quand la température retombe un peu… c’est quand même super sympa), il vaut mieux privilégier une cuisson plus saine.

Savez-vous que presque tous les modes de cuisson sont au final néfaste pour les aliments ?

Ceci est dû à la température ! Les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments sont très sensibles, et ne résistent pas aux températures excessives qu’on leur fait subir, ils se transforment et notre organisme ne sait plus les assimilés.

Pour manger « sainement » et profiter des avantages que les aliments nous offrent, il faut donc veiller à préserver ces bombes nutritionnelles que sont les micros-nutriments (les vitamines, minéraux et oligo-éléments).

 

Legumes vitamines

 

Les modes de cuisson possibles … mais à éviter

 

Le micro-ondes

On laisse de côté le micro-ondes (sans être sûre des méfaits, c’est tellement controversé que ça semble quand même un peu risqué, je m’en sers pour réchauffer les plats congelés ou les restes, mais j’aimerai bien réussir à m’en passer … un jour peut-être quand je serai grande…)

Le four

On limite l’utilisation du four. Avec ses 180°C minimum la plupart des vitamines et minéraux ont disparus ou ne sont plus assimilables par notre corps.

L’eau bouillante

Réservez la cuisson à l’eau bouillante aux pâtes. Les 100°C de l’eau qui boue, c’est trop pour les légumes. En plus les vitamines se retrouvent … dans l’eau, qui elle se retrouve … dans l’évier ! Et l’évier, il s’en fiche des vitamines.

L’autocuiseur

L’autocuiseur ou la cocotte minute… bof bof. Le principe de la cocotte minute est d’augmenter la pression à l’intérieur de l’appareil, pour arriver à des températures avoisinant les 120°C. Et la température la dessous c’est juste beaucoup trop chaud pour ces pauvres petits légumes tout fragiles. En plus c’est beaucoup trop lourd ! sérieusement, qui a envie de trimbaler sa cocotte de 10kg deux fois par jour (non j’exagère pas !)

La poêle

Enfin, on réduit la cuisson à la poêle, déjà parce que c’est souvent assez long de cuire les légumes à la poêle, et qu’on finit une fois sur deux par carrément les « cramer », et donc de créer des substances toxiques.

Qu’il nous reste pour avoir la cuisson la plus saine ?

 

La vapeur pardi !

La cuisson à la vapeur permet d’éliminer les substances nocives présentes sur les aliments : résidus de pesticides, bactéries …

Elle n’ajoute pas de substances toxiques comme le font la cuisson à la poêle, au four ou au barbecue.
Et elle ne laisse pas s’échapper les vitamines avec l’eau de cuisson, comme la cuisson à l’eau bouillante.

Oui mais pas n’importe quelle vapeur !

Parce que…

Il y a vapeur et … vapeur !

On peut cuire à la vapeur « dure » avec le fameux cuiseur vapeur électrique à 3 étages en plastique, celui qu’on a acheté la première fois qu’on a fait un régime il y a 10 ans 🙂 ça paraît être une bonne idée, mais ….
– Souvent ces appareils ont une température qui avoisine les 100°C (adieu les vitamines),

– Le principe des étages on en parle ? Le Dr Joyeux a une belle analogie à ce sujet : « Vos enfants dorment dans des lits superposés. Si vous avez un enfant qui fait pipi au lit, le feriez-vous dormir au-dessus de son frère? » Eh bien, c’est le même principe pour les légumes. Les substances nocives qui s’échappent des légumes avec la « transpiration », retombent sur ceux du dessous !

– Enfin la plupart de ces cuiseurs sont en plastiques, et vous savez sans doute que le plastique chauffé transmet des substances nocives aux aliments (oui pas tous, je sais, mais d’une manière général il vaut mieux privilégier le verre ou l’inox, juste pour être surs :)).

La vapeur, oui mais la vapeur douce 🙂

Après toutes mes recherches, je suis tombé sur la même conclusion, la cuisson la plus saine est celle à la vapeur douce.

Il existe plusieurs modèles de cuit-vapeur sur le marché, mais j’ai opté pour le Vitaliseur de Marion.

Cela faisait plusieurs années que je voulais me l’offrir… il fut mon dernier cadeau d’anniversaire. Et depuis plus de 8 mois d’utilisation, je suis conquise ! (Si vous voulez un joli cadeau d’anniversaire vous aussi j’ai un petit cadeau en fin d’article 🙂

vapeur cuisson saine

Le Vitaliseur de Marion

 

Le Vitaliseur permet de garder une température de 95°C maximum, grâce au poids de son couvercle étudié pour laisser s’échapper l’excédent de chaleur.
La forme du dôme évite à la condensation de tomber sur les aliments.

Et les trous du tamis sont assez grands et assez nombreux pour assurer une cuisson rapide, ce qui évite de cuire trop longtemps les aliments.

Enfin, il est tout en inox, et ça… c’est super aussi bien pour la santé que pour la durée de vie du précieux.

 

La cuisson la plus saine, pour respecter les aliments

 

La cuisson est une rude épreuve pour nos aliments, qui sont encore des éléments vivants pour la plupart. Ils nous nourrissent, et pour profiter au maximum de leur bienfaits, il faut les choisir de qualité, et les respecter ! Respecter nos ingrédients et notre alimentation c’est se respecter nous même finalement, vous n’êtes pas d’accord ?

Comment je faisais avant ?

Pour la petite histoire, jusqu’à l’achat de mon Vitaliseur, j’utilisais le Thermomix pour cuire mes légumes à la vapeur (avec le Varoma). Je m’en contentais, mais une fois que j’ai testé le Vitaliseur, je n’ai plus jamais utilisé le Varoma !

Enfin si …

Pour faire un test comparatif. Juste histoire d’être sûre que ce n’était pas mon enthousiasme débordant qui me faisait chanter les louanges de mon beau Vitaliseur.

 

Legumes cuisson la plus saine

La comparaison du mode de cuisson

 

Alors, ici je ne vais pas parler des valeurs nutritionnelles, puisque je n’ai aucun moyens de les tester. Juste des informations pratiques et mesurables.
J’ai fait le test avec la cuisson de carottes et de brocolis :

Et pour être réellement objective, j’ai fait gouté à mon mari les deux versions à l’aveugle. Il a trouvé que les légumes cuits au varoma étaient visuellement plus « abimés » et que ceux cuits au vitaliseur avaient plus de gout. De plus, je cuit de plus grande quantité dans le Vitaliseur, sans entasser les aliments.

Legumes cuisson la plus saine

Personnellement j’ai aussi vu une différence de texture et de goût par rapport aux autres cuissons vapeurs que j’utilisais. Même si reconnaissons-le, le Varoma du Themomix est déjà un bon cuit-vapeur (niveau gustatif en tout cas).

Donc pour les légumes, c’est parfait.

On cuit tout à la vapeur

 

J’ai aussi testé la cuisson des oeufs dans le Vitaliseur, mais aussi du riz, du quinoa et même des gâteaux. Et je n’ai rien raté (La classe 🙂 Je suis sûre que vous aussi, vous ferez des merveilles avec ! Sinon, je n’ai évidemment pas tester la cuisson de la viande ou du poisson, mais il paraît que c’est vraiment idéal.

Voici mes petits muffins IG bas réalisés au Vitaliseur. Et si la recette vous intéresse dîtes le moi, je vous la posterai très vite.

Gateau cuisson vapeur

A la maison, il est toujours sorti (bon déjà parce qu’il ne rentre dans aucun placard, c’est vrai) mais surtout parce qu’il sert tous les jours.

Le grand modèle (celui que j’ai acheté) est assez grand pour cuisiner pour nous cinq. Bon, je ne vais pas vous mentir, nos enfants ne sont pas les plus gros mangeurs de légumes du monde… ils font des efforts certes, mais c’est pas encore gagné).

Et maintenant la bonne nouvelle pour passer à la cuisson la plus saine !

 

Si vous aussi, vous avez envie de faire un beau cadeau utile à toute la famille, profitez d’un tarif avantageux ! Puisque le produit m’a beaucoup plu, j’ai rejoint le programme des prescriptrices du Vitaliseur ! Donc, n’hésitez pas à laisser un commentaire, si ça vous intéresse, je vous enverrai un lien avec un tarif préférentiel.

Vitaliseur cuisson saine


Et pour donner un goût particulier à vos plats, quoi de mieux que de délicieuses herbes aromatiques fraîches ?

Partager cet article