test spiralizer kenwood

Mon avis sur le spiralizer électrique Kenwood

Le spiralizer vous connaissez ? C’est un accessoire qui vous permet de couper vos légumes sous forme de jolies spirales, autrement dit un coupe-légumes en spirales ! A mettre dans toute les cuisine créatives 🙂


Modele : Kenwood FGP203WG

Prix :  47,49 €


Voila plus d’un an que j’utilise mon spiralizer, qui m’a été offert par mon chéri. Cela faisait un moment que j’avais envie d’en acheter un, pour pouvoir varier la forme de mes légumes, de faire de jolies présentations, et aussi de pouvoir remplacer les pâtes de blé par des pâtes de légumes !

Voici donc mon retour d’expérience sur ce modèle de spiralizer électrique (aussi appelé spiraliseur) après plusieurs mois d’utilisation, ainsi que quelques uns de mes conseils pratiques.

Presentation du produit

Un spiralizer c’est donc un coupe-légumes en spirales. Une sorte de mandoline à forme spiralique (comment ça, ce mot n’existe pas ?).

spiralizer kenwood

On voit beaucoup de recettes sur internet avec des spaghettis de légumes (courgettes ou carottes la plupart du temps), ce sont des découpe qui ne peuvent se faire qu’avec un spiralizer ! Il en existe deux types : Electriques ou manuels. Les modèles manuels peuvent être des sortes de gros tailles crayon, ou des accessoires à poser sur le plan de travail, avec une manivelle. Les modèles électriques offrent le confort de faire le moins d’effort (serais-je un peu fénéante ? ahah), mais il leur faut forcément une source de courant à proximité.

Le modèle électrique de chez Kenwood est sobre et robuste. Il est en plastique blanc, avec des touches de vert, et un reservoir transparent. Il permet de réaliser 3 types de découpes avec ses 3 lames fournies (Spaghettis, Tagliatelles et Papardelles)

Caractéristiques

Le spiralizer électrique de Kenwood est un modèle vertical. Il est joli, avec ses couleurs claires et fraiches, le blanc et le vert acidulé se marie parfaitement avec l’idée d’une cuisine saine 🙂 Niveau encombrement, c’est un appareil qui peut facilement trouver sa place sur un plan de travail, bien qu’il soit clairement plus encombrant qu’un modèle manuel. Niveau poids, il est aisément manipulable avec ses 1,85kg.

Le moteur de 70W est bien suffisant pour ce qu’on lui demande, à savoir : couper des légumes.

Ce modèle de chez Kenwood a clairement un aspect robuste, on reconnait bien là le savoir faire de la marque ! Pas de morceaux qui berloque, tout est bien ficelé, on voit bien qu’on est face à du bon matos.

pieces spiralizer kenwood

Le spiralizer est donc composé du robot en lui même, comprenant la cheminée, et l’emplacement des lames, d’un poussoir avec une encoche pour permettre de bloquer les légumes, d’un réservoir de 0,5l transparent, et de 3 lames en inox avec différentes formes : spaghettis, tagliatelles et Pappardelle (tagliatelles très larges).

Coté entretien : toute les pièces sont démontables, et passent au lave vaisselle, donc niveau hygiène c’est top, par contre attention avec la lame spaghettis, je trouve qu’elle est un peu difficile à nettoyer, les trous étant tout petit, je vous conseille de la laver à la main et surtout avec une brosse plutôt qu’une éponge.

Mon test du produit

Parlons maintenant de mon utilisation ! 

J’utilise mon spiralizer pour faire des découpes de légumes en spirales (non … sans blague ?) ! Plus sérieusement, je fais régulièrement des spaghettis de courgettes et de carottes, que je fais ensuite revenir très rapidement au wok, des tagliatelles de butternut, ou des salade de concombre spiralée. La découpe en spirale diminue considérablement le temps de cuisson ! 

Voici un petit exemple de recette incontournable réalisée au spiralizer : Les spaghettis de courgettes

recette SPAGHETTI DE COURGETTES

Je trouve que ce modèle de spiralizer est d’une facilité d’utilisation déconcertante. Il suffit d’enfoncer le légume dans la cheminée, d’appuyer sur ON et de pousser, et les spaghettis tombent dans le reservoir. Pour une courgette compter environ 5 secondes.

Attention, il faut quand même veiller à bien mettre le poussoir dans les encoches de la cheminée, cela aide le légume à bien rester droit.

Une fois le légume spiralizé, il reste une petite pointe taillée (comme une mine de crayon), d’environ 2 à 3cm. Personnellement, pour ne pas jeter, je coupe en petit bouts et je l’ajoute à ma recette (ou je le mange cru en préparant le repas…).

formes spiralizer

Au niveau du bruit, je ne trouve pas que ce soit un appareil bruyant. On l’entend forcément, mais il fait à peine plus de bruit que mon épilateur électrique 🙂 

Le spiralizer est finalement un accessoire que j’utilise en complément de mon coupe-légumes Mastrad dont j’ai fait le test récemment.

Les idées de légumes à spiralizer

Vous pouvez spiralizer beaucoup de légumes différents, mais je vous conseille de choisir des légumes assez longs avec une chair dense et ferme (on évite les tomates, les brocolis ou les poireaux !). Voici une petite liste non exhaustive des légumes qui conviennent parfaitement au spiralizer et qui seront du plus bel effet dans vos assiettes :

  • Carottes
  • Courgettes
  • Panais
  • Radis noir
  • Navet long
  • Concombre (surtout en pappardelle)

Voici également une listes des légumes très intéressant à spiralizer, pour lesquels je vous conseille de prévoir une découpe préalable, afin de leur donner une forme adaptée.

  • Betterave (plutôt crue que cuite) : prévoir de couper dans la largeur pour passer dans la cheminée
  • Pomme de terre et Patate douce : là encore, prévoir une découpe dans la largeur pour ne pas rester bloquer dans la cheminée, et également un petit rabotage sur le dessus, pour pouvoir fixer l’encoche du poussoir. 
  • Courge Butternut : ôter la partie centrale  avec les pépins et découper en 4 morceaux droits. (Les pâtes de butternut à la crème sont une vraie tuerie)

Les points à prendre en compte

Les légumes biscornus sont un peu difficiles à utiliser car la rotation les déstabilise c’est un peu gênant. Préférez donc ceux qui sont bien droits.

De plus, je trouve que le point de fixation du poussoir n’est pas top top, il aurait vraiment pu être amélioré (avec des petits picots par exemple). Le système de fixation avec la croix en plastique casse parfois le bout des légumes, ce qui oblige à raboter à nouveau le bout du légume à fixer pour avoir un coté plat et stable, et pouvoir tenter à nouveau l’opération. Ce soucis a plutôt lieu avec les légumes très durs (type carottes).

reste legume spiralizer

Pour les légumes courts (type patates, betterave…) la partie restante en fin de découpe est forcément plus importante par rapport à la taille initiale du légume, vous aurez donc en quelques sortes « plus de perte », mais ne jetez pas ces petites mines de légumes, elles peuvent s’utiliser dans d’autre recettes rigolotes ! 

Points forts

  • Le reservoir (qui est vraiment un plus par rapport aux modèle sans)
  • Sans efforts
  • Super rapide
  • Nettoyage au lave vaisselle

Points faibles

  • Lame des spaghettis qui accrochent au nettoyage manuel
  • Système de fixation en croix qui pourrait être amélioré

Conclusion du test

Personnellement je suis très satisfaite de mon spiralizer. Je l’utilise régulièrement, et j’ai encore beaucoup de recettes en tête à tester ! Je le trouve vraiment simple et surtout très confortable à utiliser. Même si je pense clairement que le système de fixation des légumes devrait être amélioré, je reste convaincue que c’est un très bon produit.

Si mon chéri ne m’avait pas offert ce modèle, j’aurais peut être acheté un modèle manuel à manivelle (sans doute le Sedhoom qui a vraiment l’air très bien). Si ça vous dit, j’aimerai le tester un jour pour pouvoir faire un comparatif 🙂

N’hesitez pas à réagir en commentaire si vous utilisez également un spiralizer, ce modèle ou un autre, et également me poser d’autres questions sur son utilisation.


Acheter le produit

Pour acheter ce produit sur Amazon, cliquer sur le bouton ci dessous. 

Modèle : Kenwood FGP203WG

Prix : 47,49 €


NB : Ce test n’est pas sponsorisé, mais en passant par mon lien d’affilié, je toucherai une petite commission de la part d’Amazon, pour vous, le prix ne change absolument pas 🙂

Partager cet article